Index  Forum  Livre d'or  Nous   Se connecter  
     
635456 visiteurs
4 connectés
 
 
     
    Index > Liste des articles > PC > Rick Dangerous
 

 
 
Informations
Editeur Firebird
Développeur Core Design
Année 1989
Genre Action / Plate-forme
Autres supports Amiga, Atari ST, CPC, C64

 
 
 
 

Retour à l'index

Un jeu au hasard :
Thunder Force III
Thunder Force III
(Sega Mega Drive)


Articles
 -par support
 -par auteur
 -par année

Dossiers
 
 
 
 

Cette année là...
Jeux Flash
 
 
 
 

Forum
Nous
Livre d'or
Liens

Old School Gamers
Retrogaming80
Les gouttes ophtalmiques ou collyres sont un médicament liquide qu'on applique sur la conjonctive de l'œil
Guardiana, le monde Mega Drive
Une autre vision des RPG
1Up, le site de Sanjuro
Bédéthèque de la Team Pythagore
 
 
 
 


Pour accéder aux Radios, cliquez ici !

Par Radio.blog

 
 
Rick Dangerous
Par DigDug le 04/08/2005







Je ne connais aucun gamin qui n'ait jamais eu envie de devenir Indy. Le seul, l'unique : Indiana Jones, le héros de Spielberg au fouet et à la repartie aussi aiguisés que le tranchant d'un sabre. Un prof d'Histoire un peu ringuard qui se change en un aventurier n'hésitant pas à défier les chars nazis et mener les cruches blondes dans son lit. Indiana Jones, c'est le film d'action et d'aventure par excellence. On a rarement fait mieux pour meubler les weekends pluvieux des enfants que nous fûmes. Il est dès lors naturel pour ces mêmes gamins de chercher à prolonger le succès en Jeux.
Seulement, aujourd'hui, on ne va pas parler de l'excellente série-mère de Lucas Arts, référence du point-&-click. Non, juste d'un autre type bien couillu. Rick Dangerous !! Un de mes meilleurs souvenirs, ce jeu ! Très difficile, il n'en est pas moins un jeu d'action accrocheur disponible pour les micros de l'époque.


(version PC)

Vous êtes donc dans la peau d'un aventurier à gros nez, comme Harrison Ford justement. Et encore comme Harrison dans La dernière croisade, l'avion de Rick Dangerous se crashe. Seulement, ici, c'est en pleine Amazonie.
Votre parcours commence ainsi dans des ruines indigènes où votre premier but est d'échapper à un gros rocher qui vous tombe au coin de la gueule. Comme Harrison. Vous l'avez compris : Rick Dangerous reprend tous les ingrédients de la trilogie culte. La pochette du jeu est de toute façon assez parlante.




(version CPC)


La maniabilité est parfaite, à l'image de ce qui pouvait se faire à l'époque. Rick répond au doigt et à l'oeil, courant, sautant... Ceci dit, la difficulté est plus que corsée, si bien que vous bénirez Rick pour être moins lent qu'un Simon Belmont. Heureusement pour vos fesses et les siennes, Rick dispose d'un pistolet, d'un bâton et de dynamites. A vous de gérer vos cartouches, parce qu'une montagne d'indiens en pagne sont au rendez-vous pour vous cuisiner au bain-marie. Pour le reste... C'est de l'action. Pure. Comme Harrison. Votre seul but est de traverser chaque écran en sauvant votre peau.
A côté de la tribu des Goolu - dont le simple nom annonce le ton - les indiens fous furieux du Temple Maudit passent pour des rigolos.




(version Amiga)



(version Commodore 64)


N'oublions pas que Core design est le studio anglais qui, 7 ans plus tard, en 1996, nous ramenait dans ces mêmes cavernes, tombes et autres grottes, non pas avec Rick, mais avec une certaine Lara Croft.
(Quoi ? Rick serait-il devenu ringard ? comme Indy ?)







Aide :
- Pour la version PC, les touches sont les suivantes :
W : gauche
X : droite
O : sauter
K : se baisser
Espace + W ou X : utiliser le baton
Espace + O : tirer avec le pistolet
Espace + K : déposer une dynamîte


Bonus :
- Une version refaite sous license GPL existe :


- Pour les créateurs en herbe, voilà tous les sprites du jeu


- Une version GBA avait été commencée par une équipe franco-belge, Spoutnik Team mais le projet s'est arrêté pour des raisons de license. Ils ont tout de même sorti l'amusant Dangerous Xmas, pour GBA.



   Sidney vous parle :

"Les jeux, vous le savez, c'est ma grande passion. Cet article vous a plu ?
MOI NON PLUS ! Alors venez en parler sur le forum avec nous."
"Réagissez à cet article - Voir les réactions"
 
 
           OuarpZone© 2005 - Milcham & DigDug